Comment faire une tresse africaine ?

Comment faire une tresse africaine ?

Êtes-vous de celles qui souhaitent tellement faire une tresse africaine sans jamais y arriver ? Cette coiffure a de quoi remuer l’envie de toutes. Cependant, elle est tellement sophistiquée et complexe que l’on se décourage très vite.

La tresse africaine est l’une de ces coiffures « passe-partout ». Elle peut être adaptée en toutes occasions. On peut porter cette coiffure au travail, dans la vie de tous les jours, lors d’un mariage, etc. Alors, avez-vous envie de retenter l’expérience ? Nous vous accompagnons étape par étape.

Une fois l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine

C’est quoi d’abord une tresse africaine ?

Il est très facile de reconnaître cette coiffure. La tresse part du sommet de la tête et descend jusqu’au cou. Cependant, il n’existe pas qu’une seule forme. Chacun peut d’ailleurs apporter une petite touche personnelle pour être encore plus original. Vous pouvez demander à votre coiffeur de choisir la forme la plus adaptée à votre visage.

La tresse africaine peut être réalisée de diverses façons.

  • La plus courante consiste à arranger la tresse à l’arrière de la tête. Celle-ci est très simple et facile à faire.
  • La tresse en couronne est un peu plus compliquée à réaliser. Cependant, cette coiffure est beaucoup plus stylée et sophistiquée.
  • Il est aussi possible d’arranger la tresse sur le côté du visage. Cela vous permet d’avoir une allure plus élégante.

Quant au nombre de brins, vous êtes complètement libres de choisir. Il est possible de s’inspirer des tresses africaines de vos stars préférées. Généralement, la tresse africaine de base est à trois mèches. Cependant, l’on peut la réaliser à partir de deux à quatre brins.

Une fois l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine

Tresse africaine : pour des cheveux crépus, lisses ou bouclés ?

Les cheveux crépus sont les plus adaptés à la tresse africaine. Ce type de cheveux est assez raide, ce qui fait que la tresse peut avoir une très longue durabilité. D’ailleurs, nous connaissons tous une amie africaine qui mettait très bien en valeur ses cheveux crépus à travers une belle tresse !

La bonne nouvelle est que peu importe la qualité de vos cheveux : lisses, frisés, bouclés et bien sûr crépus ; vous pouvez vous aussi vous vanter d’en porter sur votre tête. Par ailleurs, si vous avez des cheveux courts, ce n’est pas la peine de se décourager. La tresse africaine peut se réaliser sur toutes les longueurs des cheveux !

Une fois l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine

Quelles sont les étapes d’une tresse africaine ?

Maintenant, préparez-vous car nous allons montrer toutes les étapes pour que vous puissiez embellir votre visage avec cette tresse typiquement africaine. « Est-ce difficile ? » La réponse est oui et non. Vous aurez besoin de vous entraîner de temps en temps. Mais une fois que vous aurez acquis les bases, cela deviendra un jeu d’enfant.

Enfant tresse africaine

Cette coiffure est plus facile à faire sur les cheveux mi-longs. En effet, si vous avez une longue chevelure, le travail sera un peu plus acharné. Les mèches risquent de s’emmêler entre elles. Par conséquent, demandez à quelqu’un d’autre de le faire à votre place ou mieux, allez directement chez votre coiffeur. Le résultat en vaut vraiment la peine ! Par ailleurs, préférez de réaliser la tresse sur des cheveux mouillés. Ces derniers seront plus sages et disciplinés, ce qui facilitera grandement votre travail.

Première étape : préparez la tresse

Comme dans toute coiffure, commencez par la préparation de vos cheveux. Peignez-les soigneusement afin de les démêler. Cela vous évitera d’avoir ces nœuds désagréables qui peuvent nuire au charme de votre tresse. Certains utilisent des sprays texturisant sur la longueur de la chevelure pour avoir plus de style. Puis rassemblez la partie supérieure de vos cheveux et séparez ces derniers en trois mèches.

Deuxième étape : réalisez la tresse

De la même manière que vous effectuez une tresse classique, entrecroisez les trois mèches de cheveux que vous avez prises au tout début. Faites-le deux à trois fois uniquement. Concrètement, voici comment vous devez procéder.

  • Prenez la mèche de droite et ramenez-la au-dessus de la mèche qui est au centre. Cette dernière devrait désormais se trouver à droite.
  • Faites glisser la mèche de gauche au-dessus de la mèche centrale (celle qui était à droite au tout début). La même chose se produit, la mèche qui était au centre sera désormais déplacée vers la partie gauche.

Attention cependant à ce que la coiffure ne démarre pas un peu trop haut. Par ailleurs, tâchez de ne pas exagérément serrer vos mèches ! Le résultat que cela donne ne sera pas très joli. L’objectif de la tresse africaine est de donner un effet plus ou moins lâche à votre coiffure.

Troisième étape : prenez de nouvelles mèches de chaque côté des cheveux

Après deux ou trois entrecroisements des mèches, commencez à en prendre d’autres sur chaque côté de la chevelure. Par exemple, avant de ramener la mèche de gauche au centre, ajoutez-y quelques brins de cheveux ; et ainsi de suite. C’est là que le travail devient plus dur. Cependant, plus vous vous exercez, moins vous aurez du mal à le réaliser.

Quatrième étape : continuez la tresse jusqu’au cou

Continuez cet exercice tout en prenant continuellement d’autres mèches de chaque côté de la chevelure. Une fois qu’il n’y a plus de mèches à prendre, votre travail sera bientôt fini ! Finissez avec une tresse classique et attachez avec un élastique. Ce dernier doit être transparent, noir ou approprié à la couleur de votre chevelure. En tout cas, tâchez de ne pas gâcher votre belle tresse à cause d’un gros élastique mal choisi.

Une fois l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine

Combien de temps peut-on garder cette coiffure ?

Les tresses africaines peuvent durer de deux à trois semaines. Les cheveux crépus et épais sont les plus susceptibles de tenir plus longtemps. Cependant, la qualité des tresses détermine également la durabilité de cette coiffure. Si les mèches de cheveux que vous avez prises lors du tressage sont bien fines, votre coiffure pourra résister au temps !

Une fois l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine

Comment laver les tresses ?

Utilisez votre shampoing ordinaire et lavez vos cheveux une fois uniquement par semaine. Attention à ne pas trop frotter vos tresses au risque de les abîmer. Puis, rincez vos cheveux délicatement. L’idéal serait même de le faire à l’eau froide. Cette dernière permet d’apporter plus d’éclat et de brillance à votre tresse ! Pour les sécher, utilisez un sèche-cheveux. Cependant, ce dernier ne doit pas être trop proche de votre tresse. Sinon, cela risque de faire apparaître beaucoup de petites mèches de vos cheveux.

Maintenant l'article terminé, n'hésitez pas à aller voir notre collection de tresse africaine


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés